Règlements pour les médailles de progression

Règlements pour les médailles de progression

Objectif

L’idée des médailles de progression prend naissance d’un constat : plusieurs coureurs ne peuvent jamais espérer se voir décerner de médailles lors de compétitions parce qu’il se trouve toujours des coureurs plus rapides dans leur catégorie d’âge.

Le club décerne des médailles de progression pour souligner l’amélioration des performances d’un membre qui réalise un temps préétabli pour sa catégorie d’âge lors d’une course prédéterminée.

Au total on peut maintenant se voir décerner jusqu’à 12 médailles (or, argent et bronze pour 4 distances), à raison d’une maximum par année.

Avantages

Les médailles de progression s’avèrent un outil qui permet à chacun de se planifier une carrière de coureur sur différentes distances pour au moins 12 ans tout en respectant l’âge lorsqu’un coureur change de catégorie. La table de progression permet aussi d’entrer en compétition de manière plus réaliste avec des coureurs du club plus jeunes et ajouter du piment dans les compétitions, notamment lorsqu’on y ajoute des paris!! Il serait donc préférable pour tous de conserver sa table avec le cahier d’entraînement et la consulter régulièrement.

Règlements pour les médailles de progression (édition 2013)

Voici le sommaire des règlements qui s’appliquent à l’attribution des médailles de progression.

  1. Une seule médaille de progression par année est attribuée, peu importe la distance. Le coureur peut donc obtenir un total de 12 médailles de progression sur 12 ans.
  2. Pour une distance donnée, la première médaille donnée est toujours le bronze même si le chrono réalisé est celui de l’argent ou de l’or.
  3. On peut obtenir une médaille sur une des 4 distances suivantes :
    a) 5 km
    b) 10 km
    c) 15 km
    d) 20 km ou 21.1 km (une des deux distances)
  4. Les courses éligibles pour obtenir une médaille de progression sont celles qui sont affichées au début de l’année dans le calendrier des activités du CCRMSB.
    Le calendrier comporte un nombre limité (maximum 14) de courses internes du CCRMSB et de courses externes.
  5. La médaille de progression est attribuée si le chrono officiel de la course est égal ou inférieur à celui publié dans la grille des chronos des médailles de progression du CCRMSB. C’est l’âge au moment de la course qui est tenu en compte.
  6. Pour les courses internes c’est le temps chrono du chronométreur qui est reconnu. Pour les courses externes, c’est le chrono de l’organisateur de l’évènement qui est reconnu. Si un temps net de puce électronique (chiptime – de la ligne de départ à la ligne d’arrivée) est fourni  par l’organisation de la course externe, c’est ce chrono qui prévaut par rapport au temps à partir du signal de départ (guntime).
  7. Dans les 15 jours suivants, la course, le coureur doit aviser le responsable des médailles de progression de la réalisation de sa médaille. Si ce délai n’est pas respecté, le responsable peut refuser l’enregistrement de la médaille. Une fois la médaille enregistrée, on ne peut effectuer de changement d’évènement sauf, si le coureur a déjà accumulé au moins 6 médailles de progression.L’avis de réalisation de la médaille doit être fait au responsable
    – par courriel (à favoriser s.v.p.)
    – ou au moyen d’une note écrite et signée par le coureur.
    – ou par téléphone
    L’avis doit contenir : le nom complet du coureur, la date et le nom de l’évènement, l’âge, le chrono réalisé et la médaille visée (bronze, argent, or). Le responsable validera l’information et donnera une confirmation.[notice]Pour l’année 2016, la responsable de l’enregistrement des médailles de progression est Mme Martine Picard. Vous devez acheminer votre demande à celle-ci.
    picardmartine@msn.com  (450-649-7560)
  8. Tout changement dans les règlements doit être approuvé par le conseil d’administration du CCRMSB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *