Demi-Marathon de Montréal 2006

Demi-Marathon de Montréal 2006

Un demi-marathon pluvieux et…« frette »

Après une très belle semaine de température plutôt estivale, le froid (6 Celsius) et la pluie attendaient les 1633 participants inscrits au demi-marathon commandité par NIKE au Parc Jean-Drapeau en ce dimanche, 23 avril 2006, 10h00 AM. Une course de 5 km avait eu lieu un peu plus tôt en matinée. Je vous assure qu’il faut vraiment aimer ce genre d’événement pour y participer dans de telles conditions climatiques !

Les coureurs jouissaient cependant d’un beau parcours qui emprunte le circuit Gilles-Villeneuve, longe le bassin Olympique à quelques reprises et fait une courte incursion sur la pointe ouest de l’île Ste-Hélène. Les coureurs, sans doute inspirés par leur passage sur une piste de Formule Un, peuvent naturellement aspirer à réaliser de bons temps, peut-être même un « personal best », étant donné l’absence de relief.

L’événement est rehaussé par la présence d’une certaine élite; le champion 2005 a d’ailleurs bien défendu son titre avec un temps de 1h06 et la nouvelle championne suivait dix minutes plus tard. 151 coureurs, un contingent plutôt impressionnant, ont franchi le fil d’arrivée sous la barre du 1h30. J’ai pu terminer l’épreuve (sic) deux minutes plus tard, bien heureux de pouvoir me sustenter en me réchauffant à l’intérieur. La 1605e personne de la caravane fermait la marche trois heures après le départ. Fait à noter, la première édition (2003), alors commanditée par ADIDAS, comptait 747 inscrits.

Bref, il s’agit d’un événement déjà bien rodé (4e édition) et qui gagne en popularité, ce qui lui a d’ailleurs valu quelques secondes d’antenne à LCN en après-midi. Pour de plus amples informations, je vous suggère de visiter www.canadarunningseries.com. Les photos qui s’y trouvent témoignent non seulement des caprices de la météo et de l’ardeur des coureurs, mais aussi de la présence enthousiaste de très nombreux bénévoles qui ont bravé les éléments et fait un travail colossal (mais que l’on a malheureusement tendance à prendre pour acquis).

Pour d’autres informations, vous pouvez également recueillir les impressions des autres participants du CCRMSB, auxquels j’adresse d’ailleurs toutes mes félicitations : Laurent Jugant, Bruno Moindrot, Gilles Cadotte, Benoît Gosselin, Francois Bélair, Ghislaine Beaulieu, Rémy Broquin, Odile Ouellet, Geneviève Fontaine et Catherine Fontaine (en ordre chronologique). Nos 3 premiers ont enregistré des temps rapides de 1h21, 1h27 et 1h30 ! Impressionnant…

Enfin, je dois admettre que j’ai un faible pour le 21 Kmtl puisque l’édition 2004 fut ma toute première participation à une course organisée et ma piqûre pour la vingtaine de courses auxquelles j’ai participé par la suite.

Marc Dagenais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.