Dany Charest

Dany Charest

Discours d’intronisation de Dany Charest (2009)

par Robert Gemme, 28 juin 2009

Introduction

La présente intronisation est une autre preuve que les différents comités de sélection de la Foulée d’honneur ont tenté de refléter la diversité du club et assurer un certain équilibre entre les intronisés.

Voici un rappel des tentatives d’équilibre réalisées lors des 18 intronisations passées.

N.B. Tout ce qui suit n’engage que l’auteur. Ces résultats de recherches scientifiques fouillées et le fruit de la mémoire créatrice du Baveux n’engagent en rien la responsabilité du CCRMSB. Toutes les mesures ont été prises pour conserver l’anonymat des personnes concernées et toute ressemblance avec des personnes connues ne doit être considérée que comme fortuite.

Intronisations antérieures

Parmi les intronisés…

  • Il y a eu un ex-président-fondateur buveur de bière et qu’on a souvent souhaité voir mort mais qui était vivant lors de son intronisation: alors on a intronisé Bruno Colpron, un ex-président buveur de vin et qui était déjà décédé au moment de son intronisation.
  • Il y a eu un ex-président-fondateur non fumeur, buveur de Labatt 50 et qui haïssait la Molson Ex; alors on a intronisé défunt Gaston Lapointe, un fumeur invétéré et bon buveur de Molson Ex.
  • Il y a eu un ex-président-fondateur buveur de bière et mangeur des chips, qui a rarement gagné des médailles lors des compétitions à l’extérieur; alors on a intronisé Ghislaine Beaulieu, plutôt du genre buveuse d’eau et mangeuse de granules et qui gagnait une médaille à presque toutes ses compétitions
  • Il y a eu un ex-président-fondateur au style gracieux: alors on a intronisé Eddy Walsh, un autre ex-président, mais qui « faisait dur » à regarder courir.
  • Il y a eu un ex-président-fondateur poli et respectueux avec les nouveaux membres; alors on a intronisé Lisette Moreau qui lui a envoyé chez le diable seulement un mois après son entrée dans le club.
  • Il y a eu un ex-président-fondateur pour qui bière, bonne chair, party et course vont ensemble; alors on a intronisé Bernard Beauchamp un vrai athlète sobre et sage.
  • Il y a eu un ex-président-fondateur un vrai Québécois de souche; alors on a intronisé Dominique Naneix, un « maudit Français »
  • Il y a eu un ex-président-fondateur jeune, beau et aimable; alors on a intronisé défunt Guy L’heureux, un « vieux bougonneux » comme l’appelait sa femme.
  • Il y a eu un ex-président-fondateur presque jamais blessé et qui « chiâle » rarement; alors on a intronisé Luc Venne , toujours éclopé et un « chiâleux » invétéré..
  • Il y a eu un ex-président-fondateur criminologue et qui ne mangeait pas de Duncan Donuts. Alors le club a intronisé 6 polices (Rock Rouleau et Laval Lacroix polices provinciales, Daniel Girouard police montée, Pierre-Paul Moreau police au poids et mesures, Michel Grégoire police pour les fraudes d’asssurances et Robert Jackson police des impôts). Pourquoi 6 polices? C’est parce qu’il faut au moins 6 polices pour égaler le quotient intellectuel de l’ex-président fondateur!!!
  • Il y a eu un ex-président-fondateur homme et sexologue. Alors on a intronisé quatre femmes (Ghislaine Beaulieu, Lisette Moreau, Françoise Maillé, Diane Bergeron). Pourquoi 4? Parce qu’il faut au moins 4 femmes pour approcher le quotient psycho-sexuel du fondateur!!! (Ce qui implique qu’il y a encore de la place pour d’autres intronisations de femmes!)
  • Enfin il y a eu un ex-président fondateur avec un goût certain pour le costume du club (orange et brun) et doué de talents de coureur reconnus. Alors, comme nous avons pu le constater tantôt, on a intronisé Diane Bergeron, une ex-présidente avec un goût vestimentaire douteux pour le costume du club (jaune et vert pâle) et des talents sportifs plutôt adaptés pour le macramé!!!

Intronisation actuelle

Et aujourd’hui on ajoute un 19e morceau qui donne un meilleur équilibre à cette merveilleuse mosaïque.

En effet, il y a eu un ex-président fondateur intronisé vieux (à 55 ans) et qui était (et est encore) n vrai homme: viril, macho-sexuel bleu tirant sur le marine, poilu et… au corps parfait. Or aujourd’hui on intronise un jeune grassouillet métro-sexuel rose, sans poil et à l’identité sexuelle douteuse en la personne de Dany Charest.

Nombre d’années comme membre du club : 13 ans

a) Réalisations au plan sportif.

Première présence officielle : à la course d’ouverture d’avril 1997

Performances :

  • Sur 5 K
    • 1er 5k: 21 m 23 s à la course d’ouverture 1997
    • Meilleur 5k: 19 m 41 s le 4 juin 2003
  • Sur 10k
    • 1er 10k: 48 m 34 s le 16 avril 1997
    • Meilleur 10k: 43 m 22 s le 3 avril 2004
  • Sur 15 k
    • 1er 15 k: 1h 22m 23 s lors de la course des Pichous à Chicoutimi en février ????
    • Meilleur 15k: 1h 08m 48s le 28 avril 2004
  • Sur 20k
    • 1er 20k: 1h51m sur les deux premiers relais de 10k lors du Marathon des deux rives à Levis-Québec en août 1999.
    • Meilleur 20k: 1h 31m 32 s lors de la course du tour du Lac Brôme de juin 2003
  • Sur un demi-marathon
    • 1er demi-marathon: 1h 38 m 45 s lors du demi-marathon international de Montréal en avril 2003
  • Marathon. Nombre :deux
    • 1er marathon 4h 23m 27 s
    • Meilleur marathon 4h 07m 10s à Burlington en mai 2001

Médailles de progression du club

  • Nombre : 5
  • Bronze et argent sur le 5k
  • Bronze sur le 10k
  • Bronze et argent sur le 15k

Pire performance

1h 01m sur 10 km lors de la Grande Vadrouille de Vaudreuil en septembre 2007
Il devrait avoir honte car il s’est classé 125 sur 129 de son sexe et 16 sur 16 de sa catégorie.
Espérons qu’il ne portait pas le costume du club!!!

b) Réalisations au plan social.

Il a fait huit mandats comme membre du CA du CCRMSB où il a occupé les postes de:

  • responsable du comité des jeunes
  • responsable des courses internes
  • secrétaire
  • responsable du journal

Réalisation particulière : avoir tracé le parcours d’automne et d’hiver qui part de la polyvalente.

Depuis 6 ans il fait partie du comité du CCRMSB qui s’occupe de la Grande Virée des sentiers où il a été

  • responsable du choix du logo
  • responsable de l’impression des affiches
  • membre du sous-comité des inscriptions
  • responsable de la logistique

Réalisation particulière: avoir agi comme lapin pour les enfants de la Petite virée des Sentiers en 2005. On retient de cet évènement le commentaire du journaliste Cadotte qui affirmait dans notre journal que notre lapin avait « peine à maintenir le rythme ». Est-ce que sa performance lors de cette Petite Virée était un signe annonciateur de la future piètre performance lors de la Grande Vadrouille de 2007.

À en juger par ses performances actuelles il ne s’en est pas encore remis. Il continue de manger ses émotions au risque de ravir le surnom de Gros Gras appartenant à Berthy Côté.

Conclusion

L’implication de Dany Charest confirme que le CCRMSB n’a rien à craindre quant à la valeur des jeunes qu’il recrute.

Robert « Le Baveux » Gemme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.