Françoise Maillé

Françoise Maillé

Discours d’intronisation de Françoise Maillé (2002)

par Robert Gemme, 2003

Samedi le premier novembre 2003 nous avons donc eu le plaisir d’introniser Françoise Maillé à la Foulée d’honneur du CCRMSB pour l’année 2002.

Intronisation spéciale

Cette année il s’agit d’une intronisation spéciale non seulement à cause de la nouvelle formule mais à cause de la particularité de l’élection de l’intronisée. En effet, il n’y a pas eu plusieurs candidats proposés comme le prévoit les règlements. Pour faire honneur à Gaston Lapointe, décédé le 12 septembre, le comité de sélection a entériné à l’unanimité le choix exprimé par Gaston 3 jours avant son décès. Françoise est donc une intronisée spéciale. (Elle avait au moins encore un ami dans le club!!! Maintenant elle est prise pour s’en trouver un autre. Pas évident!!!) Cela étant dit vous constaterez que Gaston à fait un excellent choix.

Dans La Foulée, Françoise à été décrite tantôt comme’’ une petite brune pétillante, tantôt comme une obsédée sexuelle, tantôt comme un membre du C.A. caractérisé par une joie de vivre et un développement sans borne et tantôt comme celle qui aimait les vieux, qui aimait les jeunes qui aimait Gaston, qui aimait Grégoire et qui aimait tout le monde’’.

Françoise est apparue officiellement dans une course du club le mercredi 27 août 1980 et participe à sa première compétition au parc Lafontaine le 28 septembre de la même année. Sa dernière apparition remonte à la course des Givrés du 27 janvier 1990.Mais elle se réinscrit au club en 2003.

Ce qui caractérise sa première année est sa progression et l’augmentation très rapides de ses distances de course. En septembre elle court des 5kms jusqu’à 25m08, en octobre elle passe au 10kms jusqu’à réussir 51m.10. en décembre,janvier,février,mars et avril elle court respectivement des 20,25 30 et 35 kms. Et en mai elle complète le marathon d’Ottawa en 3h : 34min.

Par la suite, Françoise s’est distinguée tant au plan sportif que social.

Françoise en tant que coureuse sportive

Au niveau des temps réalisés :

  • Sur 5kms elle est passée de 26min en 1980 à 19min24 en 1984. Elle a réussi 5 temps en moins de 20min07, dont 3 en bas de 20min.
  • Sur 10kms elle passe de 53min42 en 1980 à 41min14 en 1984.
  • Sur 20kms elle passe de 1h35min40 en 1981 à 1h25min57 en 1984.
  • Elle complète 4 marathons dont deux en 1981. Elle passe de 3h34min52sec. à 3h09min45sec.

Au niveau des médailles

Compétitions externes :

  • 5kms
    • Argent senior, Ste-Hyacinthe, 1982, en 20min50
    • Bronze senior, St-Hubert, 1984 en 19min25
    • Or vétéran, Parc Olympique, 1987 en 19min59
  • 10kms
    • Or senior, Magog, 1985 en 44min32
    • Argent senior, Berthier, 1984 en 41min14
  • 20kms
    • Or senior, Anjou, 1985 en 1h.32min.58
    • Or senior, Lac Brome, 1985 en 1h.29min 15

Compétitions internes : (championnats du club)

  • 5kms : Deux fois première femme senior en 1984 (22min27) et 1989 (24min29)
  • 10kms : Trois fois première femme senior en 1981 (45min15) ,1985 (43min13) et 1986 (45 min01)

Championnat de participation : 1981 pour les courses du mercredi, courses spéciales internes et compétitions externes. Elle a été la première femme avec 100% de présences le mercredi.

Réalisations d’éclats de sa carrière de sportive

  1. Pendant sept ans elle a détenu le record du meilleurs temps pour un premier marathon chez une femme (3h34min). Et ce temps elle l’a réussi après seulement 8 mois et demi d’entraînement dont 3 mois en hiver. Depuis 1979 seule une autre coureuse a fait mieux avec 3h33min.
  2. Elle détient toujours le record du meilleur marathon chez les femmes soit 3h09min45 en 1985.
  3. En 1980-81 le club prenait les présences les mercredi d’hiver. Françoise avait terminé 2e avec 24 présences sur 25 dans le parcours venteux du parc industriel.
  4. Le 12 janvier 1981, alors que nous avions annulé l’entraînement de 25kms à cause du froid, Françoise était une des deux seules personnes à avoir complété l’entraînement et ce sous moins 55C (-67F). Une langue sale très connue se demandait même dans le journal si les hommes qui n’avaient pas couru avaient été lâches ou plutôt plus intelligents que les deux coureuses!!!
  5. Elle a été le premier membre du club à courir deux compétitions lors d’un même évènement :
    • En 1981 après avoir couru un 5kms en 22min35, elle réussit 1h06min55 sur un 15kms.
    • En 1984 après avoir obtenu une médaille de bronze sur le 5kms en 19min25, elle réussit 1h25min sur le 20kms
    • En 1985 après avoir couru le 5kms en21min58, elle obtient l’or sur le 10kms en 44min53

Ses performances sportives justifient donc amplement son intronisation, mais ce n’est pas tout puisqu’elle a aussi d’excellentes réalisations au plan social.

Françoise en tant que coureuse sociale

  1. Sur 9 ans comme coureuse active, elle est la seule membre à avoir été responsable du journal (susciter des articles, les colliger, les éditer, préparer la version pour impression, aider à l’impression et assurer la distribution).
  2. Elle fut aussi la seule femme à avoir complété 8 années consécutives sur le conseil d’administration comme conseillère aux communications (journal et chaîne téléphonique).
  3. Elle détient aussi le record d’assistance à notre siège social (brasserie) le mercredi soir!!!.
  4. Par sa bonne humeur, son dynamisme, sa détermination et son dévouement elle a contribué largement à ce que le club est devenu. Elle mérite donc l’honneur que Gaston et le comité de sélection a voulu lui rendre.

Bravo et félicitations Françoise

Robert Gemme
1er décembre 2003

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.